Présentation et historique

logo-ams-125L’ Amicale Motocycliste Saintaise a été créée en mai 1975. Ernest BRIZARD dit Neness, Alain LARALDE, Philippe DUSSAUX et Patrick RAOULT sont à l’ origine du club. Ernest BRIZARD qui nous a quitté tragiquement en se rendant sur une « concentre » a été le premier Président. C’est Patrick RAOULT qui reprend le flambeau et en 1976, avec toute l’ équipe de l’ époque organise à Saintes la première concentration au camping municipal. Le succès de cette organisation était devenu national. Régulièrement près de 500 motards venaient à la « concentre » de Saintes. A l’ origine le club était plutôt axé sur le tourisme mais quand le camping est passé dans le domaine privé, il a fallut se résoudre à stopper ces concentrations.

Passionné de sport moto, Patrick RAOULT avait l’ idée de créer sur Saintes des courses mais ne disposant pas de circuit c’ est sur le « petit cube » qu ‘il a fallut se rabattre. Les premières courses de SOLEX font leurs apparitions en Saintonge.

Les « 6 heures Solex » et des courses de « Mobs » seront organisées d’ abord à la Motte à l’ Oeuf  puis au Parc des Expositions et enfin sur la ZA des Charriers qui sera le dernier lieu des courses malgré un projet de « Piste de Sports Mécaniques » soumis aux différentes municipalités de Saintes pendant près de 10 ans.

En 1999, le projet de reprendre ce qui avait été à une époque l’ Enduro des Romains se concrétise. Des contacts sont pris avec Jean Philippe Guy, Thiery Fournier et les passionnés de moto verte du secteur. La tempête de décembre 1999 n’a pas mis le moral à bas, bien au contraire. Pendant 12 mois, tous les dimanches, une bonne vingtaine de motards se retrouvent munis de tronçonneuses afin d’ ouvrir les chemins encombrés par les arbres abattus.

Le 11 novembre 2000, avec l’aval des maires du Douhet, Fontcouverte, Bussac sur Charente, Juicq et Saint Hilaire de Villefranche, la première édition était organisée. C’est à partir de cette date que le club devient le lieu de rencontre de tous les passionnés de moto verte.

En 2003, un passionné de Trial, Serge Armand, rejoint le club avec l’ envie de développer cette discipline. Différents sites sont prospectés, la carrière de la Tonne sur la commune du Douhet est retenue dans un premier temps mais c’est finalement la carrière désaffectée de Saint Vaize qui sera choisie. En Mai 2003, Yves Pradeau, président de la commission nationale de Trial de la FFM visite les lieux et la même année, deux sites sont homologués pour la pratique du Trial en Saintonge romane, le site de la carrière des Roches à St Vaize et la carrière de la Tonne au Douhet. En juin 2004, après des mois de débroussaillage, le club organise le premier Trial national du Pays santon.

Le 14 mars 2008, une page du club est tournée. Après 37 années dévouées à la moto et au bénévolat, Patrick Raoult a cédé sa place de Président. Avec un bureau complètement renouvelé, ce sera Jean-Claude Lemeilleur qui présidera aux destinées du club jusqu’en 2011.

En 2012, Jean-Paul Lafarge est élu président du club qui compte maintenant plusieurs sections : route, tout terrain et vitesse.

En 2016, Jean-Marc Lebon succède à Jean-Paul Lafarge à la présidence du club.